Articles de Presse

2011

Projet "le complexe touristique d'Ardouane devrait débuter"


MIDI LIBRE Edition de BEZIERS
Samedi 22 Janvier 2011


Riols Le public a répondu nombreux aux vœux de la municipalité. Sur la tribune, avaient pris place Robert Tailhades, maire de Riols, entouré de son conseil municipal, Josian Cabrol, présidente de la communauté des communes entouré de son conseil communautaire et Kléber Mesquida, député-maire de Saint-Pons-de-Thomières.C'était le maire de Riols qui ouvrait les débats et passait en revue le poids négatif que va causer la réforme territoriale récemment votée par le parlement et principalement sur les dotations de l'état avec son maintien au même montant depuis 2009. Il passait ensuite en revue les travaux réalisés en 2010, avec le casernement des pompiers, la réhabilitation du presbytère d'Ardouane, le changement des menuiseries et revêtement des sols des salles de classes, le renforcement du réseau électrique, le cimetière neuf et son colombarium, le schéma directeur de l'eau potable, le traitement des effluents des hameaux d'Euzèdes et Langlade, les travaux de voirie sur plusieurs voies communales et pour 2011 la continuation des travaux de voirie sur plusieurs voies, la création d'une zone 30 à l'heure dans une partie de la localité, réaménagement restaurant scolaire. Il terminait par des craintes de diminution du nombre des enseignants en raison d'une légère diminution des élève set cela en raison des seize enfants de la commune qui sur la volonté de leurs parents fréquentent l'école d'une autre localité. Il annonçait suite au dernier recensement l'augmentation de la population de la commune qui passe de 688 à 731 habitants.C'était ensuite le président de la communauté qui précisait que la structure qu'il dirige continuera d'accompagner les maires de la communauté dans leur démarche et principalement dans le tourisme qu'il faudra probablement réorienter. Il félicite les habitants pour leur implication dans le tri sélectif qui a augmenté de 10 % l'année écoulée.Pour le complexe touristique d'Ardouane relevant des compétences de la communauté il pense que l'acte notarié sera signé en février prochain et le début des travaux, conformes aux vœux du conseil municipal de Riols, au printemps 2011.La conclusion des interventions se terminait par les vœux du député Kléber Mesquida et son attaque contre le projet de réforme territoriale qu'il n'a pas voté.C'était ensuite l'apéritif dînatoire de l'amitié offert et servi par les organisateurs de cette cérémonie des vœux au cours duquel les discussions allaient bon train.

2010

M Jean De Bérail a rejoint le caveau familiale d'Ardouane


MIDI LIBRE Edition de Béziers
Jeudi 30 Septembre 2010


A la polyclinique du Sidobre, à Castres, s'est éteint à l'âge de 88 ans Jean de Bérail. Une grande partie de sa vie professionnelle s'est déroulée à La Salvetat-sur-Agout, où il exploitait une entreprise d'industrie laitière et fromagère. Il produisait des fromages portant le nom de Petit Mousse pour l'un et Le Salvetois pour l'autre. La crise économique des années 1970 a fait que ces petites structures étaient pénalisées et la sienne d'autant plus avec la construction du barrage de la Raviège qui voyait la destruction de nombreuses fermes productrices du lait nécessaire à son essor. Durant plusieurs années, il a occupé le poste de vice-président de la CCI Béziers - Saint-Pons et, durant une mandature, il a occupé le poste de premier adjoint à la mairie de La Salvetat-sur-Agout. Dès l'heure de sa retraite, avec son épouse, il est venu au hameau d'Ardouane habiter la maison de maître qu'il y possédait, demeure de la famille de Bérail, depuis de nombreuses générations. Ses obsèques se sont déroulées récemment en la cathédrale de Saint-Pons-de-Thomières et en présence d'une très nombreuse assistance faite de parents, d'amis ou de connaissances de la région et d'au-delà. C'est le père Luis Iniguez, curé de la paroisse, qui célébrait l'office des défunts. Son inhumation s'est déroulée dans l'intimité familiale près de son domicile. Durant les guerres de religions, cette famille de culte protestant avait érigé un caveau dans sa propriété puisque les corps des défunts étaient refusés au cimetière catholique. Il y a été inhumé selon ses voeux. A son épouse, à ses enfants très éprouvés et à toute cette grande famille dans la peine, nos sincères condoléances.

2009

Cliquez pour agrandir l'image

2008

Cliquez pour agrandir l'image

2007

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

2005